PlaNet Guarantee

ARS au Mali

Contexte

Carte Mali

PlaNet Guarantee Mali, SUARL filiale de PlaNetGuarantee Sénégal, est un cabinet de courtage agréé et spécialisé en micro assurance.

L'agriculture représente au Mali, 33% du PIB et emploie 80% de la population active. On relève deux grandes zones de production agricole : la zone office du Niger où sont surtout produits du riz irrigué, de la tomate, des oignons ; et la zone CMDT- OHVN (Mali Sud) où sont produits le coton, l'arachide, le maïs, mais aussi du mil, du sorgho, et du riz pluvial. Cette seconde zone est particulièrement exposée à un risque de sécheresse, car la quasi-totalité de la production se fait sur la seule base de la pluie disponible.

PlaNet Guarantee a initié ses activités d'assurance récolte au Mali par une étude de faisabilité sur le coton conduite en 2010, sur la base d'un projet financé par le BIT. Depuis 2011, sur la base de financement de AECF puis dans le cadre du projet Assurance récolte Sahel, des produits d'assurance récolte indiciels ont été développés.

Le Mali représente aujourd'hui, avec 13 320 personnes couvertes, le portefeuille le plus important de PlaNet Guarantee en nombre d'assurés.

Affiche-mali

Le produit

Indice : satellite
Récolte couverte : maïs 90 jrs et maïs 120 jrs (précoce et tardif)
Risque garanti : sécheresse


Le produit est élaboré selon les besoins du client sur la base de données satellite fournies par EARS.

Les données collectées auprès de la Direction National de la Météo du Mali et les informations fournies par les coopératives de producteurs de maïs ont fortement contribué à calibrer les paramètres de l'indice, afin d'accroître sa pertinence pour les producteurs.

Les Chiffres

Campagne 2013 :

  • 13 320 assurés, dont 36,8% de femmes
  • 13 320 ha assurés
  • 79 872 000 FCFA de valeur assurée (environ 121 764 €)
  • 4 757 personnes sinistrées

Les Partenaires

  • Partenaires financiers : IFC / GIIF ; AFD ; Fondation Grameen Crédit Agricole
  • Partenaires techniques : EARS
  • Assureur : Allianz Mali
  • Réassureur : Swiss Re
  • Souscripteurs : SFD (institutions de microfinance) et coopératives

Les défis de l’assurance récolte au Mali

Malgré une bonne dynamique dans le développement de l'assurance indicielle, certains blocages demeurent et doivent être levés pour une diffusion massive de ces produits :

  • L'accès au crédit et aux intrants dans les temps et les volumes attendus pour les coopératives et les producteurs est toujours un problème et limite fortement les ventes du produit
  • Les capacités de distribution sont toujours limitées et méritent des schémas simplifiés et automatiques, afin de réduire les coûts pour l'ensemble des acteurs

Le démarrage des saisons devient de moins en moins lisible pour les producteurs et ceux qui plantent tardivement sont globalement plus exposés aux risques que ceux qui plantent relativement tôt.